Ose rêver. Ose essayer. Ose te tromper. Ose avoir du succès.          
Vas-y.          
Je te lance un défi !          
Kingsley Ward
           

 

Tom Gueant Champion de golf Octobre 2009 : J'ai fait la finale du Tour Elite Junior au golf d'Eurodisney. A vite oublier !! Comme j'ai grandi de 10 cm en quelques mois mes clubs étaient trop court et mon caddie m'a donné des nouveaux clubs 10 cm plus grands sauf qu'il me les a donné le jour de la compétition !! J'avais l'impression de jouer avec des bras rallongés... Mais bon, c'est une bêtise qu'il ne ferra plus... Par contre j'ai fait de superbes rencontres comme Hugo Riboud, Alaric Mercie de Soultrait, Nathan Trey et Antoine Lefebvre qui sont devenu mes copains...

Tom Gueant Champion de golf Septembre 2009 : Après un break de 15 jours passés au bord de la mer, c'est la rentrée des classes. J'aime beaucoup l'école. C'est moins rigolo que le golf mais je m'éclate bien aussi. J'ai un an d'avance donc malgré que je viens d'avoir 8 ans cette semaine je rentre au CM1.

Le week-end du 5/6 septembre je suis allé à Megève au Green Velvet voir mes copains Raphaël Jaquelin, Pierre-Antoine Missud... Je me suis encore éclaté, il y avait une superbe météo et Megève c'est vraiment un très bel endroit. Sur certains trous du parcours on pouvait voir le Mont Blanc tout prêt, magnifique !!

Tom Gueant Champion de golf Août 2009 : Nous sommes arrivés aux US depuis quelques jours et nous avons commencé les reconnaissances du parcours de Mid Pine, un superbe parcours. Les fairways sont compléments différents des nôtres. Ils ne roulent pas, sont très mou et il m'est impossible d'utiliser mon SW en approche car il se plante dans le sol, impossible de faire un divot… Les greens aussi sont bien différents, il m'a fallu une semaine pour comprendre comment rentrer me putts, il fait très chaud aussi, 40°C environ avec de gros orages…
J'ai hâte que la compète commence mais j'ai quand même un peu peur…

Hier il y a eu la parade style JO. On a fait le défilé dans les rues avec le drapeau Français. Nous sommes 7 français sur les + de 1300 participants…

J'ai fait une dizaine de reco, toutes jouées autour du par (de 35 à 38) avec des birdies et des bogeys ce qui fait que cela s'équilibrait en règle générale.
J'ai retrouvé mes copains Tim Sidel d'Allemagne, Karl Vilips d'Australie, Kian Luke Rose d'Afrique du sud… C'est cool on commence à bien se connaître et on est toujours heureux de se retrouver et de jouer ensemble.
Karl cela fait deux mois qu'il est aux US, il a fait 5/6 compétitions. Il est arrivé 3 semaines avant nous à Pinehurst…

 

Jour 1 : Enfin la compète commence.
Nous arrivons 1 heure avant le tee time.
J'ai de la chance mon départ est à 10h30 alors que les premiers partent à 7h10 et les derniers à 13h20. Petite séance de réveil musculaire au practice puis approches pour finir avec du putting.
Il fait déjà très chaud. On arrive au départ, je joue avec deux américains que je ne connais pas. Après l'annonce de mon nom je tape un drive correct malgré le coeur qui bat très vite et les jambes qui tremblent. Ce sont mes 3ème championnats du monde mais c'est toujours aussi impressionnant.
Je swing bien mais le putting, qui est mon point fort, a du mal aujourd'hui. Je tourne autour des trous et rate des putts qui d'habitude rentrent facilement. Trois virgules sur 9 trous… Au trou numéro 5 mon caddie me donne un fer 8 au lieu d'un 9 ce qui fait que je me retrouve trop long et il me dit qu'il c'est trompé de club ! Résultat sur les trous suivants lorsqu'il me donne un club j'ai toujours un doute et je retiens certains coups...
Je rage et je rends une médiocre carte de 41 soit +5. J'ai pourtant eu l'impression de bien jouer. Je prends tous les greens en régulation, mais j'ai laissé beaucoup de points autour du trou…
Mes deux autres partenaires du jour jouent 50 et 57.

Jour 2 : Je pars encore plus tard 11h20 et avec un colombien et un japonais.
Avant le départ on fait comme la veille. Je me concentre sur mon putting et aujourd'hui je le sens bien. Par contre j'ai du mal avec mon rythme lorsque je swing.
Mon putting est au rendez-vous même si j'en rate un ou deux et un qui rentre dans le trou puis en ressort je ne sais pas comment…
Je rends une carte de 39, ce qui est correcte mais sans plus, car j'ai encore laissé pas mal de points aux approches et je n'ai pas eu de réussite avec quelques mauvais rebonds, une branche touchée …
Mes partenaires du jour rendent une carte de 44 et 50.
Je suis dans le top 15 et à un coup du Top 10 et 4 du top 5…

Jour 3 : Comme les départs sont dans l'ordre inverse du classement je pars encore plus tard : 12h00.
Il fait très chaud, autour de 40°c. Je joue aujourd'hui avec deux américains dont celui qui avait gagné l'année dernière, Brett Sodetz.
Mon premier putt de 20m environ est beaucoup trop long, je me retrouve 5/6m derrière le trou.
Ouah ! Ça roule aujourd'hui. Résultat je fais un bogey d'entrée sur ce trou où je n'en ai jamais fais avant même à la première reco…
Trou suivant, un par 3, mon coup de départ qui d'habitude est plutôt court, là il est trop long !! Approche délicate et encore une virgule : un nouveau bogey.
Je ne joue pas bien aujourd'hui mais je m'accroche.
Rien ne va, ni mon putting, maintenant je suis trop court à chaque putt car j'ai peur d'être trop long comme mon premier putt. Ni mon swing. Pas de rythme, pas de confiance… Je rate beaucoup de choses qui d'habitude me paraissent si facile.
Les spectateurs m'encouragent car ils voient bien que je ne joue pas comme je sais le faire.
Aujourd'hui, un ami adorable, Michael D. Jones (dit Mike) qui avec sa femme Annie, tout aussi adorable ont une superbe maison sur le parcours, nous suit toute la partie pour pendre des photos. C'est super sympa de sa part mais il n'a pas de chance. Moi qui voulait faire une belle partie, je me retrouve dans un jour sans. Pas de swing, pas de putting. Cela ne m'arriva pas souvent et ce n'est justement pas le jour où cela doit arriver mais c'est comme ça…
Je suis hyper hyper déçu. Je rends ma pire carte avec un 44, tout comme Brett d'ailleurs qui pourtant avait l'air de pas trop mal jouer. Cela me place au final à la 21 ème place.
On a beau me dire que c'est super, que ce n'est pas mal… moi je sais bien que ce n'est pas terrible et que j'aurais du et pu finir dans les cinq premiers, mais mon manque de compétitions aux US avec ses greens et fairways si particuliers et surtout ses distances si bien adaptées aux enfants de notre âge mais qui n'existe pas en France, font que je suis passé à côté de ma compétition préférée.
Mais je n'ai que 7 ans et encore beaucoup de compétitions à venir…
Pour la petite histoire, c'est mon copain Karl qui gagne. Je suis vraiment heureux pour lui.

Vivement l'année prochaine car je suis plus motivé que jamais.

Après la compète notre ami Mike qui possède un Cesna 210 propose, pour atténuer ma peine, de m'emmener faire un tour pour survoler Pinehurst et les environs. Il m'explique tout en détails.
C'est GENIAL !! Je m'éclate comme un fou. Je vois le parcours que je viens de jouer et vu d'en haut il parait tout petit. Encore MERCI Mike.

 

Après on prend la route pour deviner quoi ??

Aller à Akron voir……… Tiger Woods qui joue lui aussi ses championnats du monde le Bridgestone Invitational .
Incroyable non ?
C'est en fait Christian Cevaer qui nous invite.
On arrive à 7h du matin, il y a déjà des joueurs au practice.
Je reconnais Gregory Havret, Rory McIlroy, Phil Mickelson, Sergio Garcia
Il y a tous les meilleurs du monde. Il fait chaud, je suis fatigué mais je passe l'une des plus belles journées de ma vie. Un énorme Merci Christian et Frederic Lecomte.
Tiger ne joue qu'à partir de 14h.
On suit donc Christian une dizaine de trous en se faisant discret car on nous dit que l'on ne doit pas parler aux joueurs… Ensuite on se met au départ du 2 pour regarder passer tous les joueurs un à un.
C'est magique.
On devait aller manger avec Christian mais on ne sait pas compris donc finalement il reprend la route pour l'aéroport mais ce n'est que parti remise…
En attendant Tiger a démarré. Je veux suivre toute sa partie. Il y a énormément de monde, il faut courir. Je me faufile entre les gens pour être toujours bien placé.
C'est impressionnant de voir Tiger, il est hyper concentré.
Il joue avec Padraig Harrington que j'aime bien aussi.
Tiger commence avec trois coups de retard mais il fait d'entrée 1 birdie, un eagle, puis un autre birdie, la classe !
Entre les trous 2 et 3 j'encourage Padraig, il vient vers moi et me donne sa balle !!
J'ai les larmes aux yeux, tout le monde applaudit… Je suis HEUREUX.

Les gens hurlent. Il y en a même qui crient « In a hole » lorsque TW tape son départ pour un par 5. Il ne doit pas savoir jouer au golf celui là car c'est impossible de mettre la balle dans le trou à plus de 500 mètres.
Si j'avais su, j'aurais encouragé Christian en criant comme eux.
D'ailleurs je trouve que ce n'est pas simple pour les parties devant et surtout pour Harrington car les gens font énormément de bruit sauf lorsque Tiger joue et il a à peine tapé sa balle que l'énorme foule crie, hurle…

Je ne vais pas raconté la partie car vous l'avez certainement vu à la télé mais cette journée m'a donné encore plus envie d'être à leur place et après ma déception de Pinehurst je rentre encore plus motivé que jamais pour aller m'entraîner encore et encore…

 

Tom Gueant Champion de golf Juillet 2009 : Après un mois de juin sans grands événements, j'ai participé début juillet au GM EUROPEAN CHAMPIONSHIPS – Switzerland sur le sublime parcours de Cran Montana. Trois jours de compétition épuisant car on jouait les 9 trous en plus de 3h (pour 1h45 normalement) c'était interminable et je fini 2 ème à un coup d'un Kenyan de 9 ans en ne jouant vraiment pas bien. Le top c'est que j'ai pu voir et discuter avec Adam SCOTT qui visiblement habite à Cran. Il faisait des parties d'entraînement avec sa mère et j'aurais bien aimé jouer avec lui…
J'ai beaucoup grandi depuis un an et musculairement aussi, nous avons donc commencé à faire des changements en profondeurs sur mon swing. Certains diront que ce n'est pas le bon moment mais pour rester parmi les meilleurs mondiaux il faut savoir prendre des risques… Je drive à 170m et l'objectif est de dépasser les 200m d'ici quelques mois en continuant à progresser dans mes secteurs préférés que sont le petit jeu et surtout ce que j'adore ; le putting.

Deux jours après cette épuisante semaine il y a eu les régionaux mais, que je préfère très vite oublier…

Après un petit break de quelques jours pour récupérer, j'ai repris avec beaucoup d'enthousiasme l'entraînement jusqu'au départ pour les USA 15 jours avant les Championnats du monde à Pinehurst…

Ah oui ! j'allais oublier, je suis allé à Evian voir l'Evian master le dimanche et j'ai réussi à avoir les autographes que je voulais à savoir : Michelle Wie , Lorena Otchoa , Paula Creamer et surtout celui de Zinedine Zidane !


Il est vraiment grand et impressionnant mais surtout super gentil.

J'ai discuté avec lui mais il ne joue pas au golf, dommage j'aurais bien fait une partie avec lui…


J'étais super heureux de ma journée !!

 

 

Tom Gueant Champion de golf Mai 2009 : C'est bon, nous sommes rentrés des championnats d'Europe USKIDS qui ont eu lieu en Écosse.
Je fais une "petite" 8ème place. Je dis "petite" car la victoire n'est pas passée loin.
Le premier jour au départ du trou 4 il y avait un vent de 50/60 km/h, je claque un super drive en draw et... une rafale de vent de vent de 90/100 km/h dégage ma balle à angle droit vers la plage sauvage qui longe le trou, incroyable !!
Un coup du sort... Mon deuxième tee shot, je le force un peu je coupe ma balle et elle part à nouveau sur la plage...
Je rage, je peste... J'ai les jambes qui tremblent pour mon 3ème tee shot et ouf il est sur le fairway... au final je fais un quadruple bogey sur ce par 5.
Le reste de la journée a été long et difficile, j'avais peur du vent... même au putting ! Je joue +6.
Le deuxième jour j'ai réussi à jouer mon jeu presque normalement même si il y avait toujours ce vent...
Je joue -2 et avec un peu de réussite j'aurais pu jouer -5 ou -6.
Le troisième jour, je n’étais pas dans mon swing, pas de rythme.
Probablement fatigué, mais je me suis accroché et je rends une carte de - 3.
Je fini donc à seulement 6 coups du premier et je suis premier au cumul des jours 2 et 3, sans cette rafale de vent...
Mais une fois de plus j'ai beaucoup appris lors de cette compétition Internationale.
Un, que je dois m'accrocher et rester dans ma partie même si il m'arrive des mésaventures.
Deux, je peux réussir à bien scorer même si mon grand jeu n'est pas bon ce jour là.
Trois, que j'ai de très bonnes ressources mentales.
Quatre, je peux jouer deux jours de suite sous le par dans une grande compétition internationale...
Au total je fais 6 birdies – 17 pars – 3 bogeys et un quadruple.
Le vendredi je l'ai passé à m'entraîner à Saint Adrews avec mon pote Ewen. GRANDIOSE !!


        

 

C'est bientôt les championnats d'Europe en Écosse donc je m'entraîne beaucoup pour être prêt le jour "J" enfin les jours "J" puisque la compétition dure trois jours.
Mon petit frère Rémy âgé de 3 ans 1/2 a gagné ses deux premières compétitions. Lors de la dernière kids cup de mon club de Charmeil il a gagné face à des beaucoup plus grands que lui et il a fait un trou de play-off avec les vainqueurs de chaque catégorie et là il a failli l'emporter face à mon pote Louis classé 20... Un grand moment...

Tom Gueant Champion de golf Avril 2009 : J'ai fait une Kid's cup plus une petite compétition départementale et j'ai gagné les deux. Les championnats d'Europe approche et je m'entraîne pas mal surtout au petit jeu. L'autre jour sur le parcours j'ai imaginé une petite chanson que je trouve rigolote :

  Une balle blanche,
  Qui roulait dans l’herbe,
  Je la tape avec mon club,
  Je la montre à mon caddie,
  Mon caddie me dit,
  Tape la en draw,
  Tape la en fade,
  Ça fera un birdie tout joli.

 

Tom Gueant Champion de golf Mars 2009 : Pour la première fois l’Isère a remporté  LA FINALE REGIONALE DU TROPHEE DES PETITS GOLFEURS.
Avec mon équipe on a joué à la Commanderie.
Il faisait très froid.
Le terrain était détrempé.
On a dû se lever à 4h30 du matin (avec le décalage d’une heure).
Malheureusement le caddie était interdit donc j’ai dû tirer mon chariot tout seul. Il avait les roues pleines de boue. Il pesait au moins une tonne.
Je me suis amusé 5/6 trous après c’était vraiment la galère.
J’ai fini épuisé.
Et heureusement qu’il n’y avait que 12 trous à faire. J’espère qu’un jour les mentalités évolueront et qu’ils comprendront que nous, les enfants, on est là pour s’amuser et prendre du plaisir et que pousser un chariot plein de boue, transit de froid... ça n’a rien d’amusant lorsque l’on a 7 ans.
Interdire aux parents de nous aider sous prétexte qu’il y a eu des parents qui se sont mal comportés il y a quelques années ne va vraiment pas dans le bon sens.    
Mais bon on a gagné...

Comme l'année dernière nous sommes allé 3 jours au salon du golf. Je me suis bien amusé même si on l'a trouvé moins bien qu'en 2008. Nous étions sur le stand d'USKID'S avec Vincent Thibault, c'est un mec vraiment bien !!

Tom Gueant Champion de golf Février 2009 : Après une petite reprise d'entraînement vers le 20 janvier entrecoupée par de belles sorties le ski, j'ai participé à la Snow Golf Cup de Megève, c'est une compétition de golf sur neige. C'est rigolo de jouer au golf sur la neige et de traverser les pistes de ski avec des skieurs qui nous regardez comme des martiens !! Les sensations sont complètement différentes que sur herbe et la balle ne roule absolument pas même sur les greens. Mais je préfère mille fois jouer sur herbe.
Ensuite pendant les vacances scolaires j'ai fais un gros stage de golf avec mon école de golf. C'était sympa car pour la première fois Jimmy nous avez mélangé avec les plus grands classés 5 et moins.

Comme je fais maintenant 1m35 on a dû changer mes clubs. Je garde off course des USKIDS. On a aussi changé mon putter Ping pour prendre un Craz-E iWi qui a été modifié en fonction de mon style de putting. J'adore !!

 

Tom Gueant Champion de golf Janvier 2009 : Meilleurs Voeux de bonheur pour cette nouvelle année. Beaucoup de joie et de prospérité, de succès et d'amitié et avant tout une bonne santé pour toutes et tous.
Mon année 2008 a été super passionnante. J'ai vécu pleins de choses incroyables mais je crois que 2009 va être encore plus géniale...
Comme en 2008, je vais refaire les championnats d'Europe en Écosse fin mai. Puis mi-juillet peut-être la Callaway à San Diego suivi des championnats du monde à Pinehurst. Les championnats de France du Tour Elite Junior en Novembre et pour finir l'année, peut-être la Doral mi-décembre en Floride.

Reprise tranquille de l'entraînement vers le 20 janvier.